Création d'une joint-venture A Raymond-Walraven

Date : 19/06/2006

Pour le groupe A Raymond, le souhait de réaliser une diversification réussie et durable de ses activités industrielles est une idée qui ne date pas d’hier….

 

A Raymond SARL s’est lancée dans l’aventure dès 1990 pour l’activité bâtiment avec une division commerciale puis filiale RAYFIX (1999), chargée de distribuer les fabrications maison, déjà existantes ou développées à partir de là.

Malgré les succès initiaux et un intérêt réel tant auprès des revendeurs que des clients finaux, les résultats ont été décevants avec une activité en stagnation et des pertes successives. Le manque de notoriété, la taille modeste de la société, l’inertie dans les usages clients n’ont pas permis à RAYFIX de conquérir une place solide et durable dans cette activité.
Cependant, le potentiel est là, ce marché à forts volumes démontre régulièrement sa capacité à accueillir et absorber durablement des produits de fixation « à valeur ajoutée » pour qui sait s’y prendre…
Certains intervenants, fabricants ou distributeurs y réussissent fort bien et depuis longtemps, et nos gérants, soucieux de donner un avenir à cette branche de diversification étaient depuis 2005 à l’ écoute de toute proposition ou opportunité sérieuse. Le point de départ de ce qui suit est le lancement de l’Attache Tigre en 2005 et le réferencement de celle-ci pour le marché REXEL France malgré une compétition abondante de fixation plus classiques.
L’un des compétiteurs était la société WALRAVEN .
WALRAVEN est une entreprise hollandaise située dans la banlieue d’Amsterdam.
Cette société industrielle fabrique dans 4 usines en Europe des produits de supportage en acier doux, rails et colliers, ces derniers étant assemblés avec des isolants phoniques.
Elle détient un catalogue très important de solutions propres complété par des produits de négoce en matière plastique et en acier trempant.
Cette société fournit la distribution européenne pour la plomberie, le sanitaire, le chauffage et entreprend d’enrichir sa gamme pour les installateurs électriques. Elle réalise un chiffre d’affaires d’environ 50 M€ et ses parts de marché en Europe du Nord, en Allemagne et en Europe de l’Est sont très importantes.

La forte notoriété de A Raymond et les produits nouveaux initiés pour Rayfix ont encouragé les dirigeants de WALRAVEN à se rapprocher de A Raymond qui, de plus, est spécialisé dans les produits complémentaires en plastique et en acier trempant dont ils ont besoin.

L’objectif de WALRAVEN était d’implanter un centre de distribution en France, puis en Europe du sud dans le but d’acquérir le même niveau de pénétration dans ces pays que celle qu’elle détient ailleurs en Europe.

Après quatre réunions très denses, les deux partenaires viennent de parvenir le 12 avril 2006 à la signature d’une Joint Venture « RAYMOND WALRAVEN » 50 % A Raymond 50 % WALRAVEN.

A noter que WALRAVEN réalise déjà 3,4 M€ en France ce qui, ajouté aux 2,5 M€ de RAYFIX, permet d’atteindre une taille suffisante pour être maintenu dans les panels de ses principaux clients distributeurs et rentabilise une implantation locale.

D’autre part, WALRAVEN s’engage à distribuer les gammes A Raymond dans toute l’Europe au travers de ses filiales déjà implantées.

La motivation de ce partenaire, le cumul des gammes complémentaires, l’apport de deux portefeuilles clients, doivent permettre de donner un avenir à cette activité bâtiment et offrir des volumes industriels plus importants, source d’activité supplémentaire pour le groupe.

L’implantation de cette Joint Venture se fait sur le site de TECHNISUD, le début de l’activité est prévu au 1er Septembre 2006.

 

Chronologique

Avec les écrous en U à pincer sur bords de tôles de ARaymond, assembler vos panneaux devient un jeu d'enfants ! [+]
Fixations d'habillage ARaymond™ : la facilité avant tout ! [+]
ARaymond, toujours plus proche de ses clients : catalogue produits Industrial ARaymond 2016 [+]